Centre de services de justice réparatrice (CSJR)

(Fondé en 2001)

 

Mission

 

Le Centre de services de justice réparatrice (CSJR) crée des espaces d’expression, d’écoute et de partage entre des personnes touchées par des situations d’abus et de violences, judiciarisées ou non judiciarisées.

 

Objectif

 

  • Accompagner des groupes et des personnes ainsi que des membres de la collectivité qui désirent s’engager dans un processus de justice réparatrice basé sur la rencontre et le dialogue.

  • Soutenir des personnes ayant subi des abus et des violences individuelles ou collectives dans leur besoin de s’exprimer, d’être reconnues et réparées; ainsi que les auteurs dans leur démarche de responsabilisation et de réparation.

  • Sensibiliser la collectivité et susciter sa participation à la justice réparatrice, dans un but de paix sociale.

.

Services offerts

 

Rencontres détenus-victimes

Le CSJR organise des Rencontres détenus-victimes (RDV), en milieu carcéral ou communautaire qui peuvent se vivre en groupes ou en face et se déroulent sur plusieurs semaines.

 

Rencontres VASE : Vivre après les agressions sexuelles de l'enfance.

 

L’art libérateur

Le Centre de services de Justice réparatrice propose occasionnellement des activités créatives aux personnes ayant été touchées par un crime (ex. : peinture, écriture, feutrage, courtepointe, photographie…).

 

Semaine nationale de la justice réparatrice

La 3e semaine de novembre est consacrée à la Semaine nationale de la justice réparatrice au Canada. Le CSJR s’associe à ses partenaires afin de promouvoir la justice réparatrice dans des activités de sensibilisation dans diverses institutions (universités, écoles, pénitenciers, églises…).

 

Formation et sensibilisation en justice réparatrice

Le CSJR offre des ateliers de sensibilisation à la justice réparatrice et des témoignages d’anciens participants, dans divers milieux communautaires, universitaires et institutionnels. Des démarches de sensibilisation sont faites dans différentes communautés de foi en accord avec les autorités religieuses concernées. Des collaborations sont établies avec des groupes tels que le Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence.

 

Partenariats

 

Le CSJR est membre de l’Association Plaidoyer-Victimes. Il est également partenaire de plusieurs organismes d’aide aux victimes, certains Centres d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) et Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS).

 

Le CSJR est membre de l’Association des services de réhabilitation sociale du Québec (ASRSQ) et entretient des partenariats avec plusieurs organismes accompagnant des détenu(e)s et ex-détenu(e)s dans leur réintégration sociale.

 

Le CSJR est également membre du réseau Outils de paix.

©2020 by Aumônerie communautaire de Montréal

  • Facebook Social Icon